J'aimerais en avoir un mur couvert... Pour l'instant, c'est modeste mais çà viendra !

CLEMATITES

Vivaces à feuillage caduc et persistant

IMG_5839

DSC02378

La clématite est une plante grimpante volubile de toute beauté grâce à sa floraison abondante et généreuse. La multiplicité des espèces donne un large choix de couleurs et de formes, mais également 2 périodes de floraison distinctes, le printemps et l’été. La clématite propose un grand choix de taille, des plus petites ne dépassant pas 2,5 m de haut aux plus grandes qui peuvent dépasser 10 m de hauteur. On trouve également des clématites à grandes puis à petites fleurs ce qui en fait une quantité innombrable de variétés, toutes aussi belles les unes que les autres.

D’une grande rusticité (jusqu'à -10°), les clématites conviennent à la plupart des climats car même si la ramure vient à geler, elles repart souvent à la base sans aucun souci.

Les clématites trouvent légitimement leur surnom de Reine des lianes.

 

Nom : CLEMATIS

Famille : Renonculacées

Type :  Grimpante

PLANTATION 

La plantation de la clématite a lieu l’automne ou au printemps, en dehors des périodes de gel, dans un mélange de terre de jardin et de terreau.

L’idéal, et c’est même indispensable, est que le pied reste à l’ombre. Planter d’autres fleurs autour du pied le maintiendra au frais.
Si le pied est soumis aux rayons du soleil, le couvrir par exemple d’une tuile ou de quelques pierres.

Distancer le pied de son support de 20 à 30 cm environ. Faire un trou de 40 cm de diamètre environ. Incliner le pied de clématite vers le mur ou le support sur lequel elle va grimper. Combler le trou avec un mélange de terreau et de terre de jardin et, si la terre est lourde, 1/3 de sable de rivière.

Une fertilisation dès la plantation avec un peu de compost ou de fumier déshydraté permet une meilleure reprise.

Multiplication de la clématite :

La clématite se multiplie assez facilement selon différentes manières, que ce soit le bouturage, le marcottage ou encore le greffage.

Le bouturage classique

Pour la clématite en Juillet/Août, la base est dure et la pointe encore tendre.

Choisir une bouture saine, sans insecte, sans fleur et prolifère.

Couper le rameau de 10-15 cm avec un sécateur très propre (désinfecté) afin de ne pas contaminer la bouture.

Supprimer les feuilles et les pousses latérales sur la partie qui ira en terre.

Plonger éventuellement la base dans une poudre d’hormone vendue en jardinerie.

Planter la bouture dans un terreau spécial bouturage ou un mélange de tourbe blonde et de sable.

Arroser généreusement.

Maintenir un bon niveau d’humidité jusqu’à la mise en place.

Le marcottage

Le marcottage est préférable au mois d'août, c'est un méthode de multiplication facile à exécuter, qui consiste à enterrer la branche du végétal afin d’en produire un nouveau.

Cela permet ainsi produire de nouvelles racines sans couper de rameaux tout en garantissant les chances de reprise du végétal.

Choisir un rameau de l’année au pied de la plante. Il doit être souple pour pouvoir le plier jusqu’au sol.

Bien nettoyer bien le sol des racines, débris et mauvaises herbes.

Retirer les feuilles et rameaux sur la partie de la tige à enterrer.

Inciser légèrement l’écorce sans casser la branche.

Enterrer cette partie à quelques centimètres de profondeur (5 cm suffisent). Sans être obligatoire, l’idéal est de pouvoir préalablement tremper le rameau dans une poudre d’hormone de bouturage.

Relever la partie de la branche non enterrée grâce à un tuteur afin qu’elle soit le plus à la verticale possible.

Arroser régulièrement. Au printemps suivant, on pourra couper la tige ayant donné de nouvelles racines et la replanter à un nouvel endroit.

CLEMATITE BOURGEON

En Février, çà repart !

IMG_5180

Et çà s'enroule, çà s'accroche...

HAUTEUR

2 à 12 mètres.

EXPOSITION

Ensoleillée pour la tête, mais le pied à l'ombre.

FEUILLAGE, FLORAISON

Feuillage caduc et persistant. Floraison de Mars à Octobre selon les variétés.

SOL

Profond et frais, riche en humus.

UTILISATION

Plante ornementale. En massif, bouquet, terrains difficiles.

ENTRETIEN

La taille est nécessaire pour favoriser la floraison et la ramification. Plus on taille la clématite, plus elle fleurit.

Elle s’effectue à la fin de l’hiver, en général courant février, et avant le départ de la végétation.

Rabattre les tiges ayant fleuri l’année précédente à environ 50 cm du sol. Couper à ras le bois mort et les tiges les plus fragiles.

Pour les clématites à petites fleurs (floraison printanière), tailler en été après la floraison en éliminant le bois mort et les tiges trop envahissantes et en rabattant les tiges âgées à 1/3.

L’arrosage est recommandé durant les 2 premières années, mais aucun apport d’engrais n’est nécessaire.

Il est également important d’arroser en cas de temps sec car la clématite se plaît dans un sol humide et frais. En pot on doit arroser régulièrement, surtout en été.

Palisser une clématite permet de garder une bonne orientation tout au long de sa croissance. Les clématites ne s'accrochent pas naturellement au mur, il est donc nécessaire de prévoir un treillage autour duquel les branches s'enrouleront.

IMG_5434

IMG_5435

IMG_5653

De promesse en promesse...

IMG_5838

DSC02377

IMG_2500

DSC02379

CLEMATITES JUIN 2016

LES PHOTOS SONT TOUTES PERSONNELLES ET PRISES PAR MES SOINS.