Il y a six ans, nous avons eu envie d'un arceau dans le potager. J'y ai planté d'un côté un rosier blanc grimpant, cadeau d'une de mes amies, et de l'autre...un cep de vigne ! Maintenant les deux se disputent harmonieusement la place, c'est magnifique !

UNE ANNEE AVEC LA VIGNE AU POTAGER !

Arbuste fruitier

IMG_7935

DSC00438

La vigne est un bel arbre fruitier qui nous régale de son raisin a la fin de l’été.

Il faut quelques petits gestes qui permettront d’arriver rapidement à de très belles récoltes. La vigne est un formidable arbuste à cultiver dans son propre jardin. Certaines espèces sont parfaitement adaptées à la production de fruits à consommer nature comme le chasselas. 

Nom : VITIS VINIFERA
Famille : Vitacées
Type : Arbuste fruitier

PLANTATION

Il est recommandé de planter la vigne à l’automne ou au printemps. Mais la meilleure période reste l’automne car elle favorise l’enracinement avant l’hiver et donc la reprise au printemps.

En dehors de ces périodes, éviter les gelées ou les fortes chaleurs pour planter.

Au printemps ou en été, penser à arroser régulièrement après la plantation afin de faciliter l’enracinement et la reprise.

La vigne a besoin d’une situation ensoleillée car sans ça elle ne produira pas de fruits.

La vigne redoute les vents trop forts mais aussi les endroits confinés qui favorisent l’apparition de certains champignons comme le mildiou.

La vigne aime les sols bien drainés et redoute l’eau stagnante.

HAUTEUR

De 2 à 5 mètres.

EXPOSITION

Ensoleillée.

FEUILLAGE, FRUCTIFICATION, RECOLTE

 

Feuillage caduc. Récolte en septembre-octobre pour l'ensemble des variétés.

IMG_2692

IMG_2758

Les feuilles toutes neuves au printemps...

VIGNE 2017 1

IMG_2762

La fructification...

IMG_4016

Jolie grappe !

IMG_4147

Les couleurs de l'automne pointent leur nez à la maturité des grappes...

IMG_8019

La première partie de la récolte !

SOL

Ordinaire, calcaire et bien drainé.

TAILLE, ENTRETIEN

La taille de la vigne s’effectue de novembre à mi-avril à condition qu’il ne gèle pas. C’est à ce moment qu’elle est en repos végétatif. Elle est importante car elle conditionne la qualité de la récolte des raisins, elle permet de maîtriser la pousse vigoureuse des lianes et limite aussi les maladies.

On taille la vigne à 2 reprises : à la fin de l’hiver après les fortes gelées et en été lors de la fructification. On en profite également pour mettre de l’engrais bio pour fruitier, c’est la garantie d’une récolte abondante.

Taille pour avoir de belles grappes

Eliminer d’abord le bois mort. Eliminer ensuite les tiges qui poussent à la base du vieux bois. Il faut après se focaliser sur les tiges qui ont poussé durant l’année écoulée : Couper ces tiges en laissant au moins 3 bourgeons (yeux) par tige. Ce sont elles qui seront les plus fertiles et qui donneront du raisin. Si toute la tige est coupée, il n'y aura pas de raisin.
Au fil des ans, faire en sorte de supprimer le vieux bois pour laisser place aux nouvelles pousses. Il faut renouveler la vigne au fil des ans en supprimant le plus vieux bois et en laissant de nouvelles pousses prendre de l’ampleur.
Elles deviendront les plus importantes et un jour seront à leur tour supprimées.

Tailler la vigne en hiver : La vigne est, à ce moment, en repos végétatif et la sève est descendue. La période idéale est donc entre février et mars, en évitant les périodes de gelées. S'il fait doux dans la région, il est possible de commencer la taille de la vigne dès la chute des feuilles. La taille de la vigne repose sur la sélection des bourgeons que l’on appelle aussi des yeux. Certains ne donneront pas de raisins alors que d’autres seront très fertiles. Les bourgeons les plus fertiles : ce sont ceux qui apparaissent sur le bois d’un an (celui qui a poussé l’année précédente). Les bourgeons qui ne donneront rien : ce sont ceux qui poussent à l’aisselle du vieux bois (celui de plus d’un an) ou d’un rameau déjà coupé.

Taille de printemps dans les régions froides : Dans les régions les plus froides où de fortes gelées peuvent encore survenir en mars, vous pourrez attendre le tout début du printemps pour tailler mais c’est le dernier moment.

Tailler la vigne en été : Il s’agit d’une taille de fructification, elle n’est pas obligatoireElle consiste à limiter le nombre de grappes à 5 maximum par sarment et à couper au plus court les sarments qui n’en ont pas. Il est possible également d'éliminer les toutes petites grappes car leur rendement sera faible.

 

 La vigne est un arbuste malheureusement assez fragile et quelques précautions s’imposent pour éviter les maladies, notamment le mildiou (taches brunâtres sur les feuilles) ou l’oïdium (duvet blanchâtre qui apparaît sur les feuilles. Les raisins se rabougrissent, se dessèchent et pourrissent sur les branches). Il y a aussi l'érinose (boursouflures ou cloques vertes ou rouges sur les feuilles).

Contre le mildiou, effectuer un traitement préventif régulier bio à la bouillie bordelaise. Ce fongicide efficace en traitement préventif doit être appliqué par pulvérisation des feuilles dès le bourgeonnement et jusqu’à 15 jours maximum avant la récolte du raisin.

Le bicarbonate est également un excellent traitement contre le mildiou. Diluer 1 cuillerée à soupe de bicarbonate dans 1 litre d’eau (idéalement de l’eau de pluie ou de l’eau minérale qui est moins calcaire). Par temps sec, pulvériser cette solution sur toutes les feuilles en prenant soin de bien atteindre le dessus et le dessous des feuilles.

IMG_7634

QUELQUES RECETTES REALISEES AVEC DES RAISINS FRAIS A DECOUVRIR SUR MON BLOG CUISINE EN CLIQUANT SUR LE TITRE DE LA RECETTE :

PINTADE FERMIERE AU COGNAC ET AUX RAISINS

GATEAU MOELLEUX AUX RAISINS NOIRS ET AUX POMMES (avec les raisins de chez nous !)

IMG_8038

BROCHETTES AUX DEUX RAISINS ET AUX DEUX FROMAGES

...*...

IMG_8045

Quand la lumière sublime les grains de raisin...

LES PHOTOS SONT TOUTES PERSONNELLES ET PRISES PAR MES SOINS.